La Printanière

Succès de la Printanière

62 vététistes au rendez-vous du printemps 2019!

Dimanche 24 mars, c’était la première fois que le VTTVB faisait de sa traditionnelle Printanière un événement ouvert à toutes et tous. Un temps ensoleillé et frais a permis d’apprécier, et pour certains de découvrir, les chemins des abords sud de Villefranche.

Le parcours: une boucle de 26 km avec environ 400m de dénivelé positif.

8H45. Le quart d’heure beaujolais écoulé, le groupe de 62 vététistes s’élance, depuis le Palais des Sports, derrière le maître du parcours, Daniel Gairard.

Un petit crochet par la toute nouvelle Maison des Associations Sportives, qui ouvrira le 8 avril; un passage par la nouvelle rue Francisque Perrut et sa piste cyclable et le groupe se hisse, première difficulté, jusqu’à Limas.

Puis ce sont les flans de coteaux de Limas et Pommiers, avec le panorama sur la Vallée de la Saône; une première halte devant les grilles du château de Saint-Trys, et de beaux chemins fleuris jusqu’à Lachassagne.

Une casse de dérailleur oblige un vététiste malchanceux à rentrer par la route. Ce sera le seul incident technique. Zéro crevaison. Sur un groupe d’une soixantaine, c’est remarquable. Et surtout, pas de chute; la trousse de premiers secours n’aura pas servi.

La suite du parcours permet de goûter aux sentiers ludique des Bois d’Alix; jusqu’à la crête du Chaillier.

Le retour sur Villefranche permet à tous de trouver un petit réconfort-ravitaillement préparé par notre Président Jackie Branche et le Trésorier Jean-Rémi Chuzeville. Merci à eux.

Un grand merci à tous les participant.tes!

Continuez à rouler avec nous, c’est tous les dimanches matin à 8H30 (voir). Rejoignez notre club.

Pour les photos, cliquez ici.


 


La Printanière, c’est notre reprise d’activité officielle.

Bien sûr, une partie d’entre nous refuse d’hiberner et continue de rouler, sinon par tous les temps, au moins dès que la météo est à peu près clémente. Il suffit d’être équipé et de se motiver pour sortir de sous la couette les dimanche matin d’hiver.

Mais pour le plus grand nombre, la “trêve des confiseurs” est l’occasion de remiser le VTT et s’adonner à d’autres activités, comme le ski, mais aussi le cocooning et la dégustation de chocolats. Et après les bons vœux et les grandes résolutions, il y a juste quelques kilos à perdre au moment où les fourmis dans les jambes nous poussent à reprendre le VTT.

Avec l’arrivée des beaux jours, une rando VTT accessible au plus grand nombre est bienvenue.

(Lire ici le récit d’une printanière 2016 d’anthologie).



 

Les commentaires sont fermés.