Morne saison?

On a beau dire, les saisons sont toujours bien marquées, dans nos contrées.

Si nous sommes tous conscients du dérèglement climatique et du réchauffement global (lire), il n’en reste pas moins que nos randos VTT sont tributaires des saisons.

Et là, maintenant, nous entrons dans une période où il faut être un peu plus motivé pour rouler.

Inexorablement, le magnifique flamboiement de couleurs d’automne, notamment du vignoble, fait place à « la morne saison », la végétation décharnée, le vent, la pluie, le froid… Invitation à rester sous la couette.

 

Les jours raccourcissent. La luminosité passe grosso modo de 100 000 lux pour une belle journée d’été, à moins de 2 000 lux durant une journée d’hiver. Gare à la dépression saisonnière!… Pour y échapper, les sorties nature sont vivement conseillées et le VTT est une des formes les plus abouties des sorties natures.

 

Rouler entre novembre et mars implique donc d’être équipé matériellement et moralement pour affronter l’humidité, les frimas, voire la neige, un peu… Au VTTVB, on est prêt.

 

Et oui, on s’caille 🙂 , en hiver! Mais quel bonheur de rouler dans les paysages et panoramas du Beaujolais!

En vérité, sur le VTT, il  n’y a PAS de morne saison.

 



… Et bientôt, la Printanière

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *