Randos d’automne…

Cimes de Juliénas

Château de Montmelas

 

Avec la Virade de l’Espoir de Frontenas, fin septembre, nous avions déjà pu apprécier les changement de teintes du vignoble des Pierres Dorées, depuis Frontenas jusqu’à Ville-sur-Jarnioux, en passant par Theizé, Moiré…

Mi-octobre, les abords du Château de Montmelas sont féériques…

Fin octobre début novembre, les dernières randos organisée comme la Transbeaujolaise et les Cimes de Juliénas nous permettent chaque année de rouler dans un vignoble flamboyant et des forêts lumineuses dans les tons jaune et rouge.

Comment pourrait-on se lasser des magnifiques panoramas du Beaujolais en automne?


Octobre.

Le 21, partant de Misérieux, la Misellane nous remmène sur ces terres des Pierres Dorées.

Une lumière oblique illumine notre terrain de jeu devenu tableau de maître, où les jaunes et les rouges dominent sous le bleu du ciel.

Organisée par l’Ami Cyclo, cette rando est agréable et conviviale. Notre club était cette fois encore bien représenté sur le 48 kilomètres.

 

Tranbeaujolaise

Transbeaujolaise

Le 28, au Perréon, la Transbeaujolaise nous a, encore cette année, bluffés par sa marque de fabrique : des chemins techniques, des passages inédits, des panoramas à couper le souffle. Et bien sûr, la légendaire convivialité des BCP qui fait le succès de cette rando d’or.

Une météo hivernale et la pluie annoncée en ont rebuté plus d’un. Pourtant, un vent du nord, certes un peu frais, a maintenu un temps relativement sec.

Nous nous sommes régalés sur le parcours de 40 kilomètres, exigeant, mais vraiment superbe, ludique et dépaysant.

Un grand bravo à l’équipe de la Bécane Club Perréonnaise.


Novembre.

Le 11, c’était «les cimes de Juliénas». Incontournable, la rando a bénéficié cette année d’une météo très favorable. Encore des panoramas sur le nord Beaujolais à émouvoir un peintre naturaliste. Là aussi, grâce aux bénévoles et aux organisateurs, la convivialité est de mise.


Ronno

 

Le 18, à Ronno, malgré un froid humide et une brume persistante donnant du mystère aux monts du Beaujolais vert , nous avons pris un grand plaisir à parcourir les beaux chemins des forêts de sapins.

Cette rando VTT était intégrée à «la marche du saucisson chaud», attirant des centaines de marcheurs.


La saison s’achève, l’hiver arrive… Bientôt une petite sortie dans la neige, ça vous dit ?

En tous cas, n’hésitez pas à venir rouler avec nous, chaudement vêtus.

Voir des photos.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *